Planter des pommes de terre chez soi étape par étape

La culture des pommes de terre peut être un excellent moyen de s’initier au jardinage avec un minimum d’efforts, mais aussi et surtout de cultiver soi-même un aliment sain et ô combien polyvalent en matière de cuisine dont vous connaîtrez la provenance. Ce guide étape par étape vous aidera à faire pousser de savoureuses pommes de terre chez vous, dans votre jardin ou dans un pot si vous n’avez pas la chance d’avoir suffisamment de terrain pour y mettre un petit jardin potager. Vous allez vite vous apercevoir qu’en suivant les étapes ci-dessous, c’est facile, amusant et peu coûteux alors que vous pourrez profiter de la saveur de ces légumes frais après la récolte.

Le choix de la ou des variétés de pommes de terre

C’est la première étape pour avoir les pommes de terre qui se prêtent le mieux à vos habitudes de consommation. Il existe de nombreuses variétés de pommes de terre, allant des pommes de terre riches en amidon aux pommes de terre cireuses et les variétés devront être sélectionnées pour leurs aptitudes à être savoureuses pour une ou quelques préparations données : pour les salades, pour les potages, au four, en frites, en chips, etc. Décidez de la variété de pommes de terre que vous voulez cultiver en fonction de vos goûts et au besoin n’hésitez pas à mixer les variétés ou à choisir une variété particulièrement polyvalente pour couvrir le plus de préparations que possible.

La préparation du sol pour planter vos pommes de terre

La première étape consiste à préparer le sol. Les pommes de terre ont besoin d’un sol meuble, bien drainant et exempt de débris. Vous pouvez ajouter un peu de compost organique au sol pour les nutriments et vous assurer que la zone est exempte de mauvaises herbes avant de planter.

Le meilleur moment pour planter des pommes de terre dépend de l’endroit où vous vivez, mais il est généralement préférable de commencer lorsque les températures sont encore fraîches, mais ont commencé à se réchauffer (après les dernières gelées).

La plantation de vos tubercules

Dans votre jardin potager

Vous pouvez acheter votre semence de pomme de terre auprès d’un spécialiste comme ici ou utiliser des pommes de terre achetées en magasin qui ont commencé à germer (assurez-vous simplement qu’elles soient propres). Plantez vos pommes de terre avec les germes vers le haut à environ 8 / 10 centimètres de profondeur. Espacez les tubercules les uns des autres d’une trentaine de centimètres et espacez les sillons de 75 centimètres les uns des autres approximativement. Après quelques semaines (environ 5 / 6 semaines), vous devrez butter les pommes de terre (rabattre la terre vers la tige pour constituer une butte et ainsi protéger les semences de pommes de terre de la lumière).

A LIRE AUSSI  Comment cultiver ses carottes : les planter et les entretenir

Dans un pot

Prenez un pot d’au moins une quarantaine de centimètres de profondeur. Percez-le s’il ne l’est pas déjà pour permettre le drainage et mettez-y des billes d’argile ou des petits cailloux dans le fond sur environ 5 centimètres. Sélectionnez un terreau avec de l’engrais organique à l’intérieur pour nourrir vos pommes de terre et remplissez votre pot jusqu’à la moitié puis tassez votre support de culture. Plantez en triangle trois tubercules là aussi germes vers le haut à environ 8 / 10 centimètres de profondeur puis tassez bien la terre à nouveau et arrosez la de manière à ce qu’elle soit humide sans pour autant la gorger d’eau. Placez vos pots à l’endroit le plus ensoleillé et après quelques semaines, ajoutez à nouveau du terreau entre les tiges et les feuilles pour faire office de buttage. Quand vous arrosez, veillez à ne pas arroser les feuilles mais à côté car l’arrosage des feuilles a tendance à attirer les maladies.

Récolte des pommes de terre

3 mois et demi à 4 mois après la plantation vient la récolte. Creusez soigneusement autour de chaque plant pour récupérer vos pommes de terre. Veillez à ne pas endommager les tubercules en les récoltant et brossez délicatement la terre qui s’y trouve avec vos mains ou une brosse douce avant de les ranger à l’intérieur pour quand vous en aurez besoin. Le moment de la récolte va dépendre si vous voulez des pommes de terre nouvelles (ou primeur) qui se récoltent quand elles sont en fleur ou des pommes de terre de conservation qui se récoltent quand la tige et les feuilles sont complètement jaunies.

Si vous découvrez des tubercules verts, ne les consommez pas.

Voilà vous savez tout ! En suivant les conseils qui précèdent, vous pouvez faire pousser de délicieuses pommes de terre chez vous !