Femme avec des carottes

Se déclinant en différentes variétés, la carotte compte parmi les stars du potager. Ce légume racine riche en nutriments est un ingrédient parfait pour réaliser différentes recettes incluant entre autres le potage et la tarte. Par ailleurs, il est source de nombreux bienfaits. Voulez-vous cultiver des carottes ? La tâche n’est pas vraiment complexe. Il vous suffit de suivre les conseils suivants pour pouvoir récolter des fruits de qualité.

Quelles sont les variétés de carottes ?

Comme il a été mentionné précédemment, il existe plusieurs variétés de carottes. Parmi les plus appréciées, il y a la carotte Nantaise améliorée 3 qui possède une racine demi-longue dotée d’une chair très rouge. Il y a aussi la carotte de Colmar à cœur rouge 2. Elle s’adjuge d’une racine longue et volumineuse. Elle possède aussi une bonne couleur. Il ne faut pas oublier la carotte Rothild qui produit des racines lourdes et très parfumées.

Quand planter les carottes ?

La période idéale pour semer des carottes dépend pratiquement de la variété choisie. En général, il est possible d’effectuer les semis au mois de février à mars, sous châssis chauffé ou sur couche chaude. La plupart des jardiniers préfèrent toutefois attendre la bonne période, entre mi-mars et fin avril. Les récoltes peuvent alors avoir lieu entre juillet et fin septembre.

Il est important de souligner que les graines prennent souvent 3 semaines avant d’émerger. Ainsi, si la température du sol est inférieure à 10°C, la germination pourrait échouer. Raison pour laquelle, il vaut mieux attendre la période idéale surtout si vous avez opté pour la carotte Nantaise, la carotte Rothild ou encore la variété Colmar à cœur rouge.

Certaines variétés de ce légume se cultivent entre mi-juin et début juillet. Elles sont naturellement résistantes à la chaleur. C’est le cas des carottes Scarla ou Dordogne. Les récoltes ont lieu en automne jusqu’à novembre dans ce cas.

Quelles sont les conditions nécessaires à l’épanouissement des plantes ?

Il est important de savoir que les carottes comptent parmi les légumes qui aiment le soleil. Si elles sont placées à la mi-ombre, leur croissance sera plus lente. Ainsi, il est conseillé de choisir un emplacement ensoleillé pour vos graines de carottes. Elles ont aussi besoin d’un sol frais, bien drainé et riche en humus pour s’épanouir. Pour que les racines poussent droites et gagnent ainsi en dimensions, il faut penser à ameublir le sol de plantation.

Bien entendu, vous devez vous débarrasser des déchets et des cailloux. L’idéal, c’est de cultiver les légumes sur une terre sableuse, profonde et légère. Avant de procéder aux semis, il est conseillé d’ajouter du fumier bien décomposé dans le sol afin de l’enrichir en nutriments.

A LIRE AUSSI  Quel légumes ne pas planter ensemble ?

Où et comment planter les carottes ?

En réalité, le choix de l’endroit où vous allez semer vos graines carotte dépend de l’espace disponible. En tout cas, deux solutions s’offrent à vous.

Culture dans le potager

Si vous avez un jardin potager, c’est l’endroit idéal pour vos légumes. Comment cultiver les carottes en pleine terre ? Il faut d’abord remuer le sol et l’enrichir avec du compost. À présent, vous devez créer des sillons d’environ 2 cm de profondeur. Il faut les espacer de 30 cm. Il ne reste plus qu’à déposer les graines dans les trous et de les recouvrir de sable ou de fine couche de terre.

Culture en pots

C’est une bonne solution en cas de manque d’espace. Vous allez donc transformer votre balcon ou votre terrasse en jardin potager. En choisissant bien l’exposition des plantes, il est possible d’obtenir de belles récoltes. La culture en pots convient particulièrement aux variétés de carottes qui offrent des racines courtes et très sucrées.

Comment entretenir les carottes ?

Après la phase de germination, lorsque les semis mesurent 3 à 5 cm de hauteur, il faut les éclaircir en ajoutant un espace de 5 à 8 cm entre les pieds. L’arrosage des jeunes plants est au programme. Cette opération est à faire une fois par semaine. Les jeunes pousses ont besoin de beaucoup d’eau pour se développer et produire des racines. Afin de maintenir le sol humide, il est recommandé de placer des pailles au pied des feuilles.

À compter du mois d’avril, il est primordial de protéger les plantes contre les insectes, notamment la mouche carotte. Dans ce cadre, l’ajout d’un filet anti-insectes est une bonne solution. Mais vous pouvez aussi cultiver à proximité des plantes odorantes. Il faut aussi penser à butter légèrement et à biner le sol, sans oublier d’enlever les mauvaises herbes. Attention ! L’ajout tardif de fumier mal décomposé est néfaste à vos plantes.

Quand procéder à la récolte et comment faire ?

Lorsque le sommet de la racine commence à apparaître sous les tiges, on peut procéder à la récolte. En général, il n’y a pas de période idéale pour récolter les carottes. Si vous les ramassez plus jeunes, vous aurez des légumes tendres. En revanche, si vous attendez encore un peu, vous aurez des carottes longues et épaisses. Notons que le cueillage s’effectue sans difficulté : vous n’avez qu’à tirer sur les tiges !