Femme examinant les légumes-feuilles dans le jardin

Au fil des temps et des découvertes, nous avons réussi à accroître considérablement le nombre de légumes dans nos assiettes. Ces légumes peuvent avoir différentes couleurs et différentes formes et se cultivent en fonction des saisons.

Au milieu de tous ces légumes, nous avons la catégorie des légumes à feuilles. Ces derniers font partie des plus vieux légumes qui ont été consommés en Europe, ont beaucoup de bienfaits d’un point nutritionnel et on peut les cultiver n’importe où, y compris dans son petit potager.

Quels sont les légumes à feuilles ?

Les légumes à feuilles sont tout simplement des légumes dont les feuilles sont consommées soit cuites ou crues. Ils sont réputés pour leur richesse en :

  • fibres ;
  • acide folique ;
  • vitamine K et C ;
  • calcium ;
  • protéines ;
  • oméga-3.

Ces légumes permettent donc de remplir beaucoup des besoins nutritionnels journaliers des humains, tout en étant très peu caloriques.

Les légumes à feuilles se divisent en plusieurs catégories :

  • les salades sont généralement consommées crues et comptent parmi elles les chicorées, la roquette, les laitues, le cresson et mâches ;
  • les choux avec des feuilles disposées sous forme de boules denses, à consommer crus ou cuits. On compte parmi eux le chou chinois, le chou cabus ou le chou perpétuel ;
  • les épinards sont particulièrement riches en vitamine B9. Nous avons plusieurs variétés d’épinards, comme les bettes, l’arroche, l’oseille ou encore le chénopode Bon-Henri ;
  • les condiments ne sont pas des légumes, mais on se sert de leurs feuilles pour donner du goût à nos plats. Nous avons par exemple la sauge, le laurier et le thym.

Comment cultiver les légumes à feuilles en fonction des saisons ?

Certaines variétés de légumes à feuilles peuvent être cultivées tout au long des saisons et d’autres ne peuvent être cultivées que durant des périodes bien précises. Nous allons voir comment faire pour cultiver chacune des catégories des légumes à feuilles.

piment rouge et légume vert

La culture de la salade

Il est possible de cultiver la salade durant toutes les périodes de l’année. Elles ne sont pas très difficiles en matière de soins et peuvent être plantées dans tous les sols qui sont à la fois frais,légers et très riches. En ce qui concerne le Ph, celui du sol peut être soit neutre ou légèrement acide. On peut laisser ces salades dans un endroit bien exposé au soleil ou à la mi-ombre lorsque c’est l’été. La période de semis et de récolte va dépendre de la variété de salade qu’on a choisi de planter.

A LIRE AUSSI  Comment réussir le persil ?

La culture du chou

Le chou peut être consommé presque toute l’année et on doit le semer à la moitié du printemps pour obtenir les choux d’été, et à la fin du printemps pour obtenir les choux d’automne et d’hiver. Il est préférable d’éviter de planter le chou en pleine période de gel printanier, parce que ça peut freiner la croissance du chou et donner des têtes mal développées. C’est sur un sol fertile et travaillé qu’il faudra planter des graines de chou et veiller à ce que le sol soit humide, mais pas détrempé. Le système du goutte-à-goutte est une bonne option pour l’irrigation des choux et avec une bonne exposition au soleil, ils n’auront pas de mal à pousser.

La culture des épinards

L’épinard est un légume qui se cultive une à deux fois par an dans un sol humide, mais drainé, et avec beaucoup de potasse et d’azote. Les épinards sont cultivables en été, en automne et au printemps. Les plants d’épinard doivent être gardés à l’écart de la lumière du soleil en été, mais peuvent être placés en plein soleil. C’est une plante qui résiste bien au gel et qui peut être récoltée tout au long de l’année.

La culture des condiments

Les plantes aromatiques à feuilles peuvent être plantées toute l’année à l’intérieur, mais seulement durant les mois d’avril et mai pour les plantations d’extérieur. Ce type de plantes a besoin d’une terre organique avec quelques coquilles d’œufs et du terreau. Il faudra ajouter à tout ça de l’engrais pour que les feuilles se développent correctement et pour éviter au maximum que ces plantes ne fleurissent. On ne doit arroser la terre sèche de ces plantes à l’intérieur que tous les 2/3 jours et les garder loin du soleil pour éviter d’endommager les feuilles.